dimanche 5 octobre 2014

Courses à pied : Parc de Sceaux et Paris Centre

Qui aurait cru il y a cinq mois que je prendrai autant goût à la course à pied. J'ai commencé par courir 15 minutes, puis 30 et me voici maintenant à compter les kilomètres, grappiller des secondes au chrono, investir dans des vêtements techniques... 
Hier, j'ai même acheté un magazine de running pour me perfectionner : gestuelle des bras, course fractionnée, respiration...
Dimanche dernier avec une amie et Monsieur, nous avons participé au 10km Parc de Sceaux dans le cadre des virades de l'espoir au profit de la lutte contre la mucoviscidose.  
Un parcours entre bitume, terre battu et lit de sciure de bois. Je ne fais pas de trail pour le moment et je pense que cette course est un bon début pour s'y initier. 
En témoigne notre état à l'arrivée, la douche a été plus que salvatrice en rentrant à la maison.
Cette course était également la deuxième où j'ai parcouru 10 km en moins de 1h : 58m20s, allure moyenne : 10.28km/h, classement général : 467 / 723. 
On voit bien la progression par rapport à ma première course en compét en mai où j'avais parcouru 5.5km en 36m29s, allure moyenne : 9.05km/h, classement général : 168/190. Mon objectif à l'époque était seulement de parcourir les 5.5km sans m'arrêter. Défi réussi d'ailleurs!

Mercredi, je suis allée faire un entrainement fractionné pour travailler mon endurance et ma respiration. Je n'en avais pas fait depuis 2 mois et je dois avérer que j'ai galéré. A tel point qu'une fois l'entrainement terminé, j'ai voulu continuer à courir tranquillement sur le chemin du retour et que j'ai trébuché sur une petite bouche métallique. Résultat, une chute, un genou estropié, le haut de la cuisse et la main égratignée et un cycliste foutu. Mais rien de grave, c'est le principal. Et heureusement car aujourd'hui, nous sommes allés battre le bitume à Paname avec Monsieur entre Opéra, Louvre et Place Vendôme.

Nous avons participé au 10km Paris Centre mais en version solo, chacun à son rythme. Près de 10 000 participants pour cette 11ème édition. Monsieur a franchi la ligne d'arrivée en 53m52s, classement provisoire : 4130. Je l'ai rejoint quelques minutes plus tard après 57m37s, classement provisoire : 5383.
Il va falloir que je prévois un système pour exposer notre début de collection de médailles.

Prochaine course le mardi 11 novembre et avec des moustaches.

dimanche 14 septembre 2014

Course La Parisienne 2014

 Ce matin avec ma cousine, nous sommes allés au pied de la Tour Eiffel pour aller courir la 18ème édition de La Parisienne. 6.7km parcourus par 32 795 participantes. Cette course est exclusivement réservée aux filles et cette année, elles avaient de 16 à 86 ans.
La Parisienne s’implique aux côtés de la Fondation pour la Recherche Médicale pour soutenir la recherche sur le cancer du sein. C'est pour cela que je tenais particulièrement à m'y inscrire maintenant que le cancer est derrière moi et que les opérations sont terminées.
La première est arrivée après 22 minutes et 09 de course. Un grand respect à la première grand-mère qui a réalisé le parcours en 29 minutes et 20 à l'âge de 60 ans. 
Quelques têtes connues sont venues gonfler nos rangs : Fauve Hautot, Nathalie Pechalat, Karine Le Marchand.

Avec Sandrine, nous avons réalisé la course en un peu plus de 44 minutes. Ce sera notre record à battre pour l'année prochaine. 
J'ai un peu lâché ma cousine dans la dernière ligne pour un sprint finale : 44 minutes 17 secondes, classement : 12 796.  
J'ai rangé ma petite médaille à côté de celle de Monsieur qui avait parcouru le 10km l'équipe. 
Prochaine course dans deux semaines au Parc de Sceaux pour la Course du Souffle avec Monsieur et une amie, au programme 10km!


dimanche 7 septembre 2014

Semaine Crue : Bilan

Et voilà, la semaine crue est terminée. Je n'ai pas eu vraiment de sensation de faim entre les repas. Parfois une petite fringale dans la matin que j'ai comblé avec une grappe de raisin. 
Ce matin, c'était la pesée pour conclure cette semaine crue. 
La balance a annoncé -1.4 kg, -1% de masse graisseuse. Le mètre quant-à-lui a annoncé 1 cm de tour de taille en mois. 
J'ai atteint mon objectif de poids et voici donc venu le temps de la stabilisation. Le plus dur n'est pas de perdre du poids. Le plus dur est de ne pas reprendre les kilos. C'est une attention de tous les jours. Et comme je suis de nature gourmande et que j'aime me faire plaisir, ce n'est pas tous les jours évidents. 
Il me reste encore à perdre ma petite couche de mousse au chocolat sur les tablettes. 
Objectif : abdos en bétons
Cette année avec Monsieur, on a décidé d'aller régulièrement à la piscine. Me voilà donc équipe d'un maillot sport avec le croisillon dans le dos pour éviter que les bretelles tombent et surtout le glamour bonnet de bain obligatoire à la piscine du coin.
Pour continuer sur des bonnes bases, j'ai presque réussi à vider mes placards des produits contenants du gluten. 
Je vais tester l'alimentation sans gluten et sans lactose de vache. Selon certains écrits, ils peuvent être responsable de troubles digestifs (ballonnements, maux de ventre, diarrhées...).

samedi 6 septembre 2014

J6 Semaine Crue : Détoxification de l'organisme


Ma semaine crue va se terminer aujourd'hui. Demain, je déjeune avec mes cousines.
Cependant après une semaine détox, il faut retourner progressivement à une alimentation plus traditionnelle. Du coup, pas d'alcool et pas de gâteaux apéritifs mais je fais confiance à la cousine qui nous invite. Les légumes sont à l'honneur chez elle. 
Demain matin, c'est aussi le jour de la pesée. Je vous annoncerai la bonne nouvelle. Je m'étais pesée en milieu de semaine par curiosité mais je ne vous en dirai pas plus. Hier soir, je suis allée à Décathlon, on avait besoin de matériels pour remettre nos vélos à neuf. Ça fait un moment qu'on roule avec pratiquement pas de freins et des pneus lisses. 
En faisant le tour du magasin, j'ai craqué pour une nouvelle tenue de zumba. Aujourd'hui, je suis allée m'inscrire au forum des associations. Y a plus qu'à attendre le vendredi 19 pour aller au premier cours de l'année.
 

Samedi 6 Septembre : 
Menu du Jour : 
Apport Calorique Environ 1500kcal

Petit Déjeuner : 
- 100 mL de jus de pamplemousse
- 50 mL de jus de cranberries
- 50 g de grrawnola
- 10 g d'oléagineux (pistaches, amandes, noix de cajou) mises à tremper et mixés dans 100 mL d'eau
- 1 c. à café de lukuma 
- 1 c. à café de cacao cru en poudre
 - tisane Pukka Echinacee

Déjeuner : 
- 20 g de tartare d'algues
1 cracker aux herbes 
- 50 g de filet de harengs fumé doux 
- 100 g de courgette râpée
- 100 g de tomate
- 20 g de lentilles germées
- 5 mL d'huile de sésame
- 10 mL de vinaigre de Xérès
- 60 g de raisins noirs
- 1 fêve de cacao crue
Collation : 
- 100 mL de jus de pamplemousse
- 100 mL d'eau gazeuse
- 150 g de raisins noirs

Dîner :
- 50 g de courgette râpée
- 50 g de radis noir râpé
- 50 g de betterave râpée
- 50 g de carotte râpée
- 20 g de lentilles germées
- 5 olives noires en saumure
- 15 mL de vinaigre balsamique
- 10 g de tartare d'algues
- 1 cracker aux herbes
- 1 figue fraîche
- 70 g de raisins noirs
- 1 fêve de cacao enrobée de noix de coco
- tisane de fruits Soleil d'hiver Les Jardins de Gaia

Tartare d'algues 
Pour un pot 
- 25 g de pignons de pin
- 25 g de pistaches
- 15 g de câpres
- 15 g de citron mariné au vinaigre
- 5 g de laitue de mer en paillettes
- 5 g de spiruline en poudre
- 30 mL d'huile de tournesol
- 30 mL d'huile d'olive
- 50 mL de jus de citron

Mettre les pignons et les pistaches à tremper 20 minutes. Les égoutter et mixer avec les câpres, le citron mariné et l'huile d'olive. 
Dans un bol, mélanger la laitue de mer, la spiruline, l'huile de tournesol et le jus de citron. 
Ajouter ensuite la purée d'oléagineux. 
Déguster frais sur un toast.

vendredi 5 septembre 2014

J5 Semaine Crue : Elimination des graisses

Enfin le week-end. La reprise du travail - après 1 mois d'absence - et à temps plein - après 9 mois d'opérations et de temps partiel thérapeutique - a été longue. Mais dans l'ensemble, avec les siestes, j'arrive à tenir un bon rythme. 
Aujourd'hui, j'avais des horaires de travail un peu chaud : 7h30-14h30. J'ai pris une petite pause pour une bonne collation et en rentrant à la maison, j'ai fini mon déjeuner. 
Pour cette journée brûle-graisses, rien de tel que l'ananas. Il semblerait que l'ananas est également des vertus anti-cancéreuses grâce à la présence de broméline. La broméline est un enzyme qui - selon des études scientifiques - auraient un effet dans la régulation des systèmes immunitaire, inflammatoire et hémostatique.
Pour le dîner, j'ai eu envie de japonais. Il est assez facile de manger cru en mangeant japonais comme vous pouvez le voir dans mon dîner. 
 
Vendredi 5 Septembre : 
Menu du Jour : 
Apport Calorique Environ 1500kcal

Petit Déjeuner : 
- 100 mL de jus de pamplemousse
- 50 mL de jus de cranberries
- 50 g de grrawnola
- 10 g de pistaches mises à tremper et mixés dans 100 mL d'eau
- 1 c. à café de lukuma

Collation à 11h30 : 
- une salade chou-carotte-raisins secs
-250 g d'ananas
- un morceau de délice de cacao cru

 
 Collation à 15h00 :
- 1 cracker aux herbes
- 60 g de saumon fumé
- 250 g d'ananas
- une fêve de cacao crue enrobée de coco

Dîner :
- une salade de choux
- une salade d'algues
- sashimis de saumon et de thon rouge
- sauce soja
- une figue
- une fêve de cacao crue